Tous les articles par Laurence Chaber

Exposition « Les simples entre nature et société »

Cette exposition de l’EPI  déjà ancienne a été  très appréciée par le public intéressé qui vient toujours plus nombreux dans des manifestations liées aux plantes.

Composée de panneaux, illustrés, « Les simples entre nature et société » retrace notre relation à la flore à travers la connaissance des milieux naturels et les usages traditionnels.

Exposition composée de 16 panneaux

Si l’exposition n’est plus disponible, le livre l’accompagnant                                                            est toujours disponible à la vente

BON de COMMANDE du livre : « Les simples entre Nature et Société »

Pour toute information complémentaire :
EPI – Etudes Populaires et Initiatives,
Centre pour l’échange, la documentation
et la recherche ethnobotanique
BP8 chez P. Lieutaghi 04300 Mane
06 89 72 19 27
epi.ethnobotanique@orange.fr
www.ethnobotanique-epi.org

Exposition « Arbres remarquables du Luberon à Lure »

L’exposition « Les arbres remarquables du Luberon à la montagne de Lure  » a été conçue et réalisée par l’EPI pour le Parc naturel régional du Luberon.

Textes de Pierre Lieutaghi, photos de Laurence Chaber et Claude Lemmel.

Constituée de 14 panneaux (kakémonos de 1.10 m x 1.80 m) à accrocher et d’une borne interactive, cette exposition est disponible auprès du Pnr Luberon

http://www.parcduluberon.fr/Contact

panneau_01panneau_02panneau_03panneau_04panneau_05panneau_06
panneau_07panneau_08panneau_09
panneau_10panneau_11panneau_12
panneau_13panneau_14

Exposition « Des gens & des plantes »

Exposition
« Des gens et des plantes en Haute-Provence,
du passé à l’actuel »

Cette exposition retrace l’évolution de la flore, sauvage en particulier, depuis la fin de la société rurale d’après guerre, jusqu’au «retour à la nature» des années 1980, puis aux nouveaux enjeux associés aux plantes dans les cultures urbaines de ce début du IIIe millénaire.

Les thèmes
  • Le contexte floristique
  • La société dans ses rapports à la « flore utile »
  • Les plantes alimentaires de ramassage
  • Les usages domestiques
  • La santé, médecine populaire par les plantes
  • Les plantes médicinales
  • Les plantes des femmes
  • La lavande
  • L’économie des plantes aromatiques
  • La présence de l’arbre
  • Un paysage peut en cacher bien d’autres
  • La flore d’ornement
  • Les fonctions symboliques du végétal entre mémoire et nouveauté.

Les sociétés de nos climats construisent leur histoire, leurs cultures, leurs ressources économiques, leurs pratiques de soins, leurs fêtes, etc., mais aussi leur milieu de vie, dans une relation constante avec les plantes, où l’usage se mêle à l’image et au symbole.
En Haute-Provence, territoire d’une société rurale plusieurs fois millénaire, les traces de ce dialogue restent présentes dans les mémoires et les paysages, mais aussi dans beaucoup de pratiques actuelles qui mettent en oeuvre le végétal.
Si l’on fait une large place ici aux connaissances de la tradition haut-provençale relatives à la perception et à l’usage des plantes, on ne néglige pas pour autant ce que notre temps leur demande, de l’aliment au remède, du regard au paysage, des soins du corps aux soins de l’âme.
Pierre Lieutaghi

Composée de panneaux, d’une riche iconographie, de planches d’herbier et d’objets, cette exposition comporte aussi une borne interactive qui détaille et développe les thèmes abordés dans l’exposition.
Des conférences données par les ethnobotanistes, Pierre Lieutaghi ou Laurence Chaber, peuvent accompagner la venue de l’exposition.

Mise à disposition de l’exposition et contact :

L’exposition itinérante, « Des gens et des plantes en Haute-Provence du passé à l’actuel » est disponible à la location.

Pour toute information complémentaire :

  • EPI – Etudes Populaires et Initiatives,
    Centre pour l’échange, la documentation et la recherche ethnobotanique
    BP8 chez P. Lieutaghi – 04300 Mane
    tel : 06 89 72 19 27

Calendrier de circulation de l’exposition « des gens et des plantes » :

  • ... votre exposition !
  • …… et Eté 2014 au Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc-les-Bains
  • Septembre 2010, l’exposition est à Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence) présentée au musée du Temps.
  • Juillet 2010, l’exposition est à Laragne (Hautes-Alpes) présentée dans les Caves du château.
  • Du 2 Février au 27 Février 2010 la Communauté d’agglomération Evry Centre Essonne propose l’exposition « des gens et des plantes » à la médiathèque de l’Agora à EVRY (Essonne) dans le cadre du cycle Médecines alternatives
  • 16-18 octobre 2009 à Marseille
    Forum Régional de la biodiversité cultivée méditerranéenne organisé par le réseau Semences Paysannes. Présentation au public des deux expositions de l’EPI : « Les simples entre nature et société » et « Des gens et des plantes »
  • Juillet 2009 à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence), à l’UESS (Université des Senteurs et des Saveurs)
  • 2 – 14 mars 2009 à la Mairie de Nyons (Drôme)
    Association Catananche 26110 Nyons
  • Musée départemental ethnologique de Haute-Provence
    Prieuré de Salagon – 04300 Mane – du 5 juin au 31 octobre 2008
  • Sérignan du Comtat (Vaucluse)
    dans le cadre de la manifestation  « Plantes rares et jardin naturel »
    19 – 20 avril 2008
    Conférence de Pierre Lieutaghi  Dimanche 20 avril à 15 h
    « Les relations plantes société au début du IIIe millénaire. Regard d’un ethnobotaniste »
    Banon (Alpes de Haute-Provence)
    à l’Espace Culturel et Sportif de la CCPB du 27 mars au 17 avril 2008
    Saint-Etienne-les-Orgues (Alpes de Haute-Provence)
    à la médiathèque  Janvier-février 2008
    Conférence de Pierre Lieutaghi  le vendredi 18 janvier 2008
  • Lurs (Alpes de Haute-Provence)
    à la salle de la chapelle des Pénitents
    du vendredi 12 octobre au dimanche 28 octobre 2007
    Conférence de Pierre Lieutaghi le vendredi 19 octobre 2007
  • Saint-Michel l’Observatoire (Alpes de Haute-Provence)
    au musée (futur Musée d’Astronomie) Office de Tourisme, caves du château
    du lundi 24 septembre au dimanche 7 octobre 2007
  • Simiane-la-Rotonde (Alpes de Haute-Provence)
    à la Rotonde au Château médiéval du 23 juillet au 31 Août 2007


L’exposition « des gens et des plantes en Haute-Provence, du passé à l’actuel » a été conçue et réalisée par l’Association EPI, Pierre Lieutaghi, Laurence Chaber, Claude Lemmel, avec le concours du musée ethnologique de Salagon, Danielle Musset.
Cette exposition a été organisée avec l’appui du Groupe d’Action Locale «Luberon-Lure» et les soutiens financiers du programme européen Leader+, de la Région Provence – Alpes – Côte d’Azur, des Conseils Généraux des départements des Alpes de Haute-Provence et de Vaucluse.


Exposition « Genévriers, usages & tourments »

L’exposition  » Genévriers, usages et tourments  » a été conçue et réalisée par l’EPI pour la Communauté de communes du Guillestrois dans le cadre du IVè colloque international sur le genévrier thurifère, 5 – 8 octobre 2011 à Mont-Dauphin & Saint-Crépin (Hautes-Alpes). affiche_sans_logos_50 Une partie didactique présente les six espèces de genévriers indigènes en France, identification : « ceux qui réveillent » et « ceux qui sont endormis ».
Les utilisations des genévriers et particulièrement du genévrier thurifère sont issues d’enquêtes effectuées sur le terrain, dans le sud-est de la France et en Corse, auprès de personnes ayant employé ces bois ou en pratiquant aujourd’hui l’usage, c’est l’approche ethnobotanique.
L‘autre partie de l’exposition propose des regards graphiques sur les fameux thurifères de Saint-Crépin.

Textes, photographies, conception graphique, Laurence Chaber et Claude Lemmel association EPI.

Cette exposition est disponible auprès de la Communauté de communes du Guillestrois (05)

« Genévriers, usages et tourments » est une exposition itinérante composée de 16 panneaux à suspendre (0,90 x 1,45m), de bois et d’objets produits dans les différentes essences de genévriers. Elle est amenée à circuler dans la région pour faire connaître ces arbres et leurs usages.


Si vous souhaitez la faire venir dans votre secteur
contact Emmanuelle Tuillière http://www.guillestrois.com

Si vous souhaitez proposer une conférence sur les genévriers et leurs nombreux usages :
epi.ethnobotanique@orange.fr

Cette exposition présente différents usages collectés au cours de la recherche ethnobotanique sur le genévrier thurifère

Visualiser l’exposition « Genévriers, usages et tourments »

Enquêtes ethnobotaniques

250_aa1

250_aa2

Daumas_aa4

piquet__05_Espinasses_0247

_M._Queyras_Saint-Crpin_6375

Collecte botanique et photographies

ab1_redimensionner

ab2_redimensionner

ab3_redimensionner

ab4_redimensionner

Scénographie :
Arsenal de la place forte de Mont-Dauphin (05)

ac0

ac1_redimensionner

__ac4

Les différents genévriers : panneaux didactiques

s0

d0_

d1_ d3_

d4_ d5_

d2_ d6_

d7_ d8_

Genévriers thurifères de Saint-Crépin, forêt extraordinaire des Hautes-Alpes : panneaux graphiques

s1

g1

g3

g11

g5

g6

g7

g4

g10

Bois des différents genévriers : à voir, à toucher et à sentir

a0

a7

pomme

Photographies (c) Laurence Chaber, Claude Lemmel / EPI

Pour toute reproduction de ces photographies, en différents formats et sur différents supports

contact epi-ethnobotanique@orange.fr

Colloque thurifère 2011

publications, bibliographie à propos des genévriers

recto-f_

verso-f_

Inventaires en PACA

fayard_Contadour_3616_petite

Depuis 2000, l’association EPI coordonne le programme « arbrem » : Inventaire des arbres remarquables en région PACA, en lien avec la DREAL (ex-DIREN Direction Régionale de l’Environnement, de l’aménagement et du logement en région Provence Alpes Côte d’Azur.

Après avoir mis au point une méthodologie d’enregistrement, l’EPI a effectué ou encadré les recensements d’arbres remarquables en Paca.

En 2000-2001, une première approche d’une partie des Bouches-du-Rhône et d’une partie du Var, a révélé la très grande richesse du patrimoine arboré de Paca.
En 2003-2005 le territoire du Parc Naturel Régional du Luberon a été minutieusement exploré, ainsi que l’adret de la Montagne de Lure.
En 2005 l’inventaire du département du Vaucluse a été mené à bien en partenariat avec le SMFDV et le CAUE (Syndicat mixte forestier du Vaucluse et Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement du Vaucluse).
En 2006-2007 c’est l’ inventaire du Pays dignois (Alpes-de-Haute-Provence) sur le territoire de la Réserve géologique.
En 2007-2008 est conduit l’inventaire du Grand Site Sainte-Victoire (Bouches-du-Rhône)

L’ EPI suit les inventaires en cours :

2009-2011 : Recensement des arbres remarquables du département des Hautes-Alpes effectué par l’association Méluzine sous l’égide de la DREAL.

2010-2011 : Inventaire de la Réserve de Biosphère Luberon-Lure pour le Parc Naturel Régional du Luberon.

La connaissance des arbres remarquables progresse et le maillage des territoires recensés en région PACA se colore peu à peu.

L’association EPI, anime la valorisation de ces recherches au travers de sorties de découverte sur le terrain, d’expositions, conférences, publications qu’elle conçoit et réalise.

Pour participer au recensement des arbres remarquables téléchargez la fiche d’enregistrement ici.

Lardiers_gros_chne_enfants_0210_petite

Etudes pour entreprises

L’EPI effectue régulièrement des recherches sur les aspects historiques et ethnobotaniques de certaines plantes à la demande de producteurs et d’industriels de la filière plantes.

Pour chaque espèce nous recensons : Noms, Identification botanique et descriptif,  Aire de répartition, Symbolique et folklore, Usages historiques. Usages alimentaires, Usages cités dans les enquêtes ethnobotaniques , Composition et principes actifs, Usages médicinaux, Usages artisanaux ou domestiques, Mode de culture et Législation. Etat des lieux de la situation de la plante aujourd’hui, disponibilité, Préconisations dans une optique de préservation de la ressource. Une importante bibliographie de référence est rassemblée.

contact : epi.ethnobotanique@orange.fr
tel 06 89 72 19 27

Programme AROMA

L’ EPI a été chargée de la recherche ethnobotanique dans le cadre du programme européen franco-italien AROMA n°68, février à août 2010.

Les plantes aromatiques entre environnement et activités productives

Les recherches ethnobotaniques et historiques sur les usages des plantes aromatiques, des plantes à parfum et des agrumes ont eu lieu de février à août 2010 sur la Riviera franco-ligure d’Antibes à Savone

EPI-AROMA_Alpes maritimes-Ligurie

101_carte_AROMA._redimensionner_redimensionner

Nos partenaires français ont été le Pôle de formations Vert d’Azur d’Antibes et la Villa Thuret d’Antibes

Nos partenaires italiens ont été le Centre pour la recherche et l’expérimentation en agriculture, CRA-FSO de San Remo et le Centre régional d’expérimentation agricole, CerSAA de Savona

Les recherches de l’EPI ont été conduites par Laurence Chaber, une conférence publique de restitution a eu lieu à Antibes le 6 novembre 2010.

Enquêtes sur le genévrier thurifère

Approche ethnobotanique
  Usages du genévrier thurifère dans les Alpes du sud et en Corse.
Enquêtes de terrain et transcription

enqutes_ethno__P1210926

 

EPI pour le Conservatoire Botanique National Alpin de Gap-Charance : rapport II Approche ethnobotanique, enquêtes.
Laurence CHABER. Août 2011.
Cette étude est disponible dans la rubrique Etudes & recherches

 

20061010_04_Prads__3254